Kriya Yoga

Le kriya yoga est une philosophie de vie consistant à être conscient de l’unité avec l’âme au cœur de chaque action.

Selon Patañjali:

तपः स्वाध्यायेश्वरप्रणिधानानि क्रियायोगः
tapaḥ svādhyāya iśvarapraṇidhānāni kriyā-yogaḥ

Que peut se traduire par : On observe l’action de l’âme en se concentrant dans tapalokah ou ajña chakra. Par là, on fait connaissance de l’âme, ce qui génère de la dévotion. Ceci est le kriya yoga.

Ou par: le kriya yoga consiste à pratiquer de manière assidue (asana, pranayama, etc, mais aussi à agir par devoir, selon ce qui s’impose à chaque instant et selon notre dharma, notre but dans la vie), à étudier le soi (par exemple au travers des écritures sacrées et de la méditation) et à s’abandonner au divin (à cultiver la dévotion, l’altruisme, le non-attachement, …).

On peut aussi traduire īśvara-praṇidhānāni par la pratique constante (praṇidhānāni) de īśvara, une pratique de pranayama avec le son ī, le souffle de la méditation à l’inspir, la rétention avec sva, le soi, et l’expir avec ra, la forme. Tapa est la chaleur générée par la pratique. Cette chaleur brûle notre karma, nos attachements, nos limitations.

Le kriya yoga comprend une technique de méditation très ancienne qui a longtemps été tenue secrète. Elle a été rendue disponible à tous par la lignée de Sri Guru Mahavatar Babaji, Lahiri Mahasaya, Sri Yukteswar, Paramahansa Yogananda. Elle favorise le développement corporel, mental et spirituel de l’être humain.

La vie est yoga – unité. Unité entre le corps, le mental et l’âme d’une part, et unité entre l’âme individuelle et l’âme divine universelle d’autre part.

En fait, la vie entière est kriya yoga. Tous les êtres humains sont nés et vivent dans cette unité, mais la plupart n’en sont pas conscients. La principale raison en est qu’ils sont identifiés à leur corps et à leur mental et qu’ils n’ont pas de contact conscient avec leur âme, leur véritable identité.

Toutes les souffrances, soucis et peurs ne sont qu’une représentation du mental humain ignorant. A travers la pratique de la méthode du kriya yoga et par la grâce divine, la conscience humaine s’élargit jusqu’à retrouver sa véritable identité. L’obscurité de l’ignorance fait place à la lumière de la connaissance qui s’actualise progressivement en une joie intérieure toujours plus profonde.

Le kriya yoga est une méthode très ancienne, déjà mentionnée dans les Yoga Sutras de Patañjali. Cette technique a longtemps été tenue secrète. En 1861 Mahavatar Babaji confia à son élève Lahiri Mahasaya la tâche de rendre le kriya yoga disponible à toutes les personnes intéressées. En 1920 Paramahansa Yoganandaji a fait connaître le kriya yoga en occident. Dans son célèbre livre ”Autobiographie d’un Yogi”, il décrit le kriya yoga de manière claire et vivante. Il y montre la grande utilité que ce chemin peut avoir, également pour les occidentaux.

Le kriya yoga n’est ni une secte ni un courant religieux. Il est une science qui permet de retrouver notre véritable identité, indépendamment de toute religion ou croyance. Ce chemin, suivi avec attention, dévotion, amour et compréhension, amène à la connaissance et à l’expérience du Créateur et de Sa Création. Le kriya yoga peut être pratiqué par tout un chacun.

La technique du kriya yoga utilise la concentration, le contrôle du souffle, la visualisation et les mantras dans une combinaison qui vise d’abord à éveiller la force spirituelle kundalini shakti logée dans le chakra racine, puis à nettoyer tous les centres énergétiques ou chakras. Plus le corps énergétique est dépourvu de mémoires stockées, de blocages, d’aversions et de passions, plus la méditation devient possible.

 

A propos de Dhiranandaji – Photo grand format

Paramapadma Dhiranandaji (1937-2011)

de la lignèe de Babaji, Lahiri Mahasaya, Sri Yukteswar, Paramahansa Yogananda et Paramahansa Hariharananda.

 

Kripanandamoyima (Barbara Glauser-Rheingold)

est née en 1948 à Zürich. Depuis sa tendre jeunesse elle médite et elle s’intéresse à la spiritualité. En 1979 elle rencontre Paramapadma Dhiranandaji et est initiée à la technique du kriya yoga. En 1996, Paramapadma Dhiranandaji lui confère le 4e kriya et l’autorisation d’enseigner le kriya yoga, ce qu’elle fait depuis. Elle a reçu le nom spirituel de Kripanandamoyima, qui signifie « la mère bienheureuse, pleine de compassion et de pardon ». Paramapadma Dhiranandaji a nommé Kripanandamoyima comme sa succetrice. Le programme des séminaires se trouve sur www.kriya.ch.